Installation de VMC Condé-en-Normandie, Falaise - Calvados

CLJ CLIM est votre interlocuteur de confiance pour tous travaux de ventilation sur la région Normandie. Nos artisans RGE vous accompagnent dans vos différents projets de construction neuve et de rénovation énergétique : installation, entretien et dépannage VMC simple ou double flux.

Quelle est l’importance d’avoir une bonne ventilation ?

Une bonne ventilation est essentielle à votre confort quotidien. Elle va d’une part assainir l’intérieur votre logement en évacuant les polluants, les fumées, les mauvaises odeurs et le CO2 contenus dans l’air vicié, et d’autre part vous aider à faire des économies énergies en régulant la température et le débit d’air frais. Pour comprendre ce phénomène, il faut tout d’abord comprendre la relation qui existe entre la ventilation et l’isolation.

Une bonne ventilation combinée avec une isolation performante vous permettra de maintenir le taux hygrométrie (humidité) de votre maison entre 40 et 70 %.

Ventilation

Une hydrométrie trop faible équivaut à avoir un air trop sec, ce qui peut être néfaste pour la santé. Une hydrométrie trop élevée combinée à une mauvaise isolation peut provoquer de la condensation et l’apparition de moisissures, ce qui peut endommager vos murs, vos meubles et vos appareils électriques. La ventilation représente également un enjeu de santé publique, car l’humidité peut être la cause de nombreuses pathologies respiratoires (asthme, bronchites…).

Par ailleurs, un arrêté du 24 mars 1982 rend l’aération générale et permanente des logements neufs (par une VMC ou la ventilation naturelle) obligatoire en toute saison.

Nos prestations
vous intéressent ?

N'hésitez pas à nous contacter par téléphone
ou à demander votre devis gratuit en quelques clics !

VMC simple flux

La ventilation mécanique contrôlée ou VMC

Si la ventilation naturelle procurée par les fenêtres et les grilles d’aération suffisent à évacuer l’air vicié de votre logement, la VMC vous permettra de contrôler le renouvellement de l'air et l’ évacuation de l’humidité à votre guise.

La ventilation mécanique contrôlée (VMC) est un dispositif mécanique qui va permettre un renouvellement permanent et constant de l’air à l’intérieur de votre habitation.

La VMC simple flux

La VMC simple flux comprend un bloc extracteur qui sera relié à des bouches d’extractions installées dans les pièces humides telles que la salle de bain, la cuisine et les toilettes. Le bloc extracteur va aspirer l’air vicié (chargé d’humidité) et le recracher par une bouche d’évacuation installée dans la toiture ou sur un mur. Cela va provoquer une dépression qui va aspirer l’air sec des pièces adjacentes via les aérations présentes au niveau des ouvertures.

La VMC simple flux est plus simple et moins coûteuse à mettre en place, cependant elle ne permet pas de réguler la température, ni de faire des économies d’énergie. Par ailleurs, le dispositif a tendance à tourner à plein régime en tout temps, ce qui risque de faire grimper votre facture d’électricité (en cas d’utilisation étendue).

La VMC double flux

La VMC double flux dispose de deux flux distincts, le premier sert à insuffler de l’air frais à l’intérieur des pièces et le second à expulser l’air vicié vers l’extérieur. Ces deux flux vont se croiser au niveau du caisson VMC qui comporte un échangeur qui va récupérer les calories contenues dans l’air vicié et pour réchauffer le flux d’air frais.

La VMC double flux va donc vous permettre d’assainir votre air intérieur tout en maintenant la température de votre logement, ce qui vous fera économiser au niveau du chauffage en hiver. Et en été, ce processus pourra être inversé pour permettre à la VMC double flux de refroidir votre maison.

La VMC hygroréglable

La VMC hygroréglable est une VMC simple flux qui est capable d’ajuster le débit d’air en fonction du taux hygrométrie de votre logement. Ce dispositif utilise des capteurs situés au niveau des bouches d’extraction pour déterminer les quantités d’air vicié et d’humidité qui devront être extraites.

La VMC hygroréglable fonctionne de manière autonome et permet d’assurer une ventilation optimale en tout temps. Par ailleurs, elle permet d’éviter les déperditions d’énergies trop importantes.

Quel type de VMC choisir ?

Même si l’utilisation d’une VMC n’est pas obligatoire, elle est fortement recommandée pour les logements neufs qui selon la RT 2020 sont voués à être des bâtiments à énergie positive/maisons à basse consommation. Ces bâtiments ont pour vocation de produire plus d’énergie qu’ils n’en consomment.

L’installation d’une VMC double flux est une solution intéressante pour améliorer la performance énergétique d’un logement neuf. En combinant une bonne ventilation à une isolation performante et un chauffage écologique, vous pourrez rester en dessous des 50 kWh/m2/an prescrits.

L’installation de VMC double flux en rénovation est plus complexe que celle d’un simple flux, en raison de la taille du dispositif et des nombreuses gaines qui devront être installées. Pour ce type de travaux, on vous recommande de faire appel à un professionnel RGE qui réalisera un diagnostic pour vous aider à choisir le type de VMC qu’il vous faut. Et si l’installation d’une VMC double flux se révèle impossible, vous pourrez toujours vous tourner vers les VMC hygroréglables.

Quelles sont les aides pour financer une VMC ?

Le coût pour l'installation d'une VMC en rénovation peut varier de 400 € à 1000 € pour une VMC simple flux autoréglable, de 1000 € à 1600 € pour une VMC simple flux hygroréglable et de 7500 € à 11,000 € pour une VMC double flux. Cependant, vous pourrez faire appel à de nombreuses aides pour financer l’installation de votre VMC double flux ou hygroréglable :

  • La prime énergie
  • MaPrimeRénov'
  • Eco Prêt à taux zéro
  • TVA à taux réduit à 5,5%.

La VMC à 1€

La VMC à 1 euro est une offre proposée par certaines entreprises signataires d'une charte avec le ministère chargé de l'écologie. Cette subvention vous permettra de financer à 100% le remplacement de votre ventilation mécanique contrôlée à simple flux par une ventilation mécanique contrôlée hygroréglable. L’objectif est de vous aider à réduire votre facture énergétique en matière de chauffage de 10 %.

Pour être éligible à cette offre, vous devez remplir certaines conditions de ressources et de critères de logement. Vous devez également confier l’intégralité de vos travaux à une entreprise ou un artisan certifié RGE pour vos travaux.

Consultez également :